vagin nature

Schéma du vagin : tout savoir sur l’anatomie féminine

Category Santé

Pour tout savoir sur l’anatomie féminine, nous vous invitons à voir le schéma du vagin que vous pouvez trouver sur ce site. Par ailleurs, les explications qui suivent vont vous apprendre mieux sur l’anatomie du vagin ainsi que les autres organes de l’appareil génital féminin situés près du vagin.

La partie extérieure au vagin

Une bonne majorité des gens pensent que le vagin est la partie de l’appareil génital féminin qui est visible à l’extérieur. C’est incorrect, le vagin, lui est interne. Il s’ouvre via la vulve et les petites lèvres.

L’ensemble de l’appareil génital extérieur qu’on a faussement l’habitude d’appeler le vagin est en fait, la vulve. La vulve s’étend du pubis à l’anus. Elle est composée des grandes lèvres, des petites lèvres, du clitoris et de l’entrée du vagin. Les petites lèvres peuvent être visibles ou pas. Elles se situent sous les grandes lèvres et leur visibilité dépend de l’anatomie de chaque femme. Il faut néanmoins rassurer chaque femme que cette visibilité, ou pas, ne constitue pas un problème. Les grandes lèvres et les petites lèvres se rejoignent en un capuchon pour protéger le clitoris.

vagin avisUn peu en dessous du clitoris se trouve l’orifice de l’urètre également appelé orifice urinaire ou encore méat urinaire. C’est là où l’urine est évacuée. Un peu plus en dessous de l’urètre se trouve l’orifice du vagin. Quand la femme est encore vierge, l’orifice du vagin est protégé par l’hymen. C’est une membrane qui est attachée à l’entrée du vagin et dont l’épaisseur est variable. L’hymen est en général en forme de demi-lune. Son épaisseur varie d’une femme à une autre, mais l’épaisseur ne dépasse pas le millimètre. Lors du premier rapport sexuel ou de la première insertion de tampon, l’hymen se déchire et laisse quelques lambeaux. La défloration est souvent suivie d’un léger saignement, car la membrane est vascularisée.

L’anatomie du vagin

Le vagin est accessible via la vulve. Il fait partie des organes génitaux internes de la femme. Anatomiquement parlant, elle se situe en avant dans la zone pelvienne entre la vessie et l’urètre ; en arrière, il débouche vers le col utérin. Le vagin communique directement avec le col de l’utérus.

vagin choixMorphologiquement, le vagin est plus étroit vers la vulve et s’élargit au fur et à mesure vers le col de l’utérus.

La profondeur du vagin chez une femme adulte atteint en général 8 cm environ. Cette longueur part de l’orifice externe du vagin, en passant par le fond du vestibule vulvaire et atteint le col de l’utérus. Cette profondeur peut varier de 4 à 14 cm selon l’âge de la femme, mais aussi son anatomie.

Le vagin est un canal musculaire qui n’est pas ouvert en permanence. Au repos, ses deux parois sont aplaties d’avant en arrière (l’un contre l’autre). Les parois vaginales d’une épaisseur d’environ 3 à 4 mm ne s’ouvrent qu’à l’insertion d’un doigt, d’un spéculum, lors des rapports sexuels ou lors de l’accouchement. C’est un organe très élastique qui permet au sexe de l’homme d’y pénétrer quelle que soit sa taille. Cette extensibilité est très importante lors de l’accouchement. Une muqueuse (la muqueuse vaginale) tapisse l’intérieur du vagin. Cette muqueuse est riche en vaisseaux sanguins.

Comme nous le savons tous, le vagin est la voie de passage des flux menstruels, des secrétions vaginales, du sexe de l’homme et du fœtus lors de l’accouchement. Elle est plus sensible au niveau de son ouverture qu’au niveau des deux tiers supérieurs en profondeur.

Le vagin n’est qu’une partie seulement de l’appareil génital interne de la femme. Le col de l’utérus, l’utérus, les ovaires et les trompes de Fallope sont les autres parties qui complètent l’appareil génital interne de la femme.